Petit forum sympa qui vous rapproche de la nature, paradis des végéta*iens et écolos!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le forum a atteint les 100 membres!! Merci à tous de le faire vivre!!!

Partagez | 
 

 Un article pour les végé débutants!

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilie
Gnome impliqué
avatar

Régime alimentaire : végétarienne
Messages : 1552
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 29
Localisation : Limoges / Bar le Duc

MessageSujet: Un article pour les végé débutants!   Jeu 2 Fév - 17:34

Nous avons sur le fofo pas mal de végé débutants, ou qui ne se sont pas encore lancé! Donc je post ici un article plutôt intéressant de L'Union Végétarienne Européenne:

Citation :
La nourriture végétarienne - son importance considérable pour la santé
Manger végétarien est une manière efficace et agréable de garder la santé. Le mode d'alimentation végétarien s'appuie sur un large éventail de produits nourrissants, délicieux et sains. Les végétariens évitent la viande, le poisson et la volaille. On appelle lacto-ovo-végétariens ceux qui acceptent les produits laitiers et les œufs. Les végétaliens (ou végans), c'est-à-dire les végétariens stricts, refusent la viande, le poisson, la volaille, les œufs et les produits laitiers. Malgré tous les avantages que présente le mode d'alimentation lacto-ovo-végétarien, les régimes végétaliens sont les plus sains de tous, car ils diminuent les risques d'un nombre considérable de maladies.

Un coeur en bonne santé

Les végétariens ont beaucoup moins de cholestérol que les personnes qui mangent de la viande, et les problèmes cardiaques sont rares chez eux. Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi. Les repas végétariens sont remarquablement pauvres en graisses saturées, et contiennent généralement peu de cholestérol, ou même pas du tout. Etant donné que le cholestérol se trouve uniquement dans les produits animaux tels que la viande, les produits laitiers et les oeufs, les végétaliens consomment des aliments dépourvus de cholestérol.

Le type de protéines utilisé dans l'alimentation végétarienne présente un autre avantage important. De nombreuses études, en effet, montrent qu'en remplaçant les protéines animales par des protéines végétales on voit baisser le taux de cholestérol, même si on continue à consommer la même quantité et le même type de graisses. Ces études apportent la preuve qu'une alimentation végétarienne pauvre en graisses est nettement préférable aux autres formes d'alimentation.

Une tension artérielle moins élevée

Un nombre impressionnant d'études, dont certaines remontent au début des années 20, montre que les végétariens ont une tension artérielle moins élevée que les non-végétariens. Précisément, certaines études ont fait apparaître que si on ajoute de la viande à un régime végétarien, on voit la tension artérielle s'élever rapidement, et de façon considérable. Les effets de l'alimentation végétarienne s'ajoutent aux conséquences bénéfiques de la réduction d'apport de sel. Nombre d'hypertendus adoptant un régime végétarien peuvent se passer de médicaments.

Le diabète maîtrisé

Les toutes dernières études concernant cette maladie, montrent que la meilleure façon de la maîtriser est d'adopter un régime riche en hydrates de carbone complexes (que l'on trouve uniquement dans les aliments d'origine végétale) et pauvre en graisses. Les malades du diabète courent un grand risque de devenir cardiaques, et l'objectif le plus important du régime diabétique étant d'éviter la graisse et le cholestérol, le mode d'alimentation végétarien est donc idéal. Bien que les diabétiques insulino-dépendants aient besoin d'une administration d'insuline, le régime végétarien peut aider à en réduire les doses.

Prévention du cancer

Le régime végétarien contribue à la prévention du cancer. Les études menées sur les végétariens montrent que le taux de mortalité par cancer est, chez eux, de 50 à 75% seulement par rapport à la population en général. Le cancer du sein est considérablement moins fréquent dans les pays à forte consommation de nourriture végétarienne. Lorsque les habitants de ces pays adoptent le régime occidental à base de viande, le nombre de cancers du sein monte en flèche.

De même, les végétariens ont nettement moins de cancers du côlon que les personnes qui mangent de la viande. La consommation de viande est plus directement liée au cancer du côlon que n'importe quel autre facteur d'ordre diététique.

Pourquoi les modes d'alimentation végétariens contribuent-ils à protéger du cancer ? Tout d'abord, parce qu'ils sont plus pauvres en graisses et plus riches en fibres que les régimes à base de viande. Mais ce n'est pas tout; d'autres facteurs jouent aussi un rôle important. Par exemple, les végétariens consomment généralement davantage de bêta-carotène, un pigment contenu dans la plante, ce qui pourrait expliquer pourquoi ils ont moins de cancer du poumon. De la même façon, au moins une étude a montré que les sucres naturels contenus dans les produits laitiers peuvent augmenter le risque de cancer de l'ovaire chez certaines femmes.

Toutefois, certains aspects anti-cancer du régime végétarien ne s'expliquent pas encore. Par exemple, les chercheurs ne comprennent pas encore très bien pourquoi les végétariens ont davantage de certains globules blancs, les " cellules tueuses " naturelles, capables de débusquer, puis de tuer, les cellules cancéreuses.

Concernant le calcium

Les végétariens sont moins susceptibles de souffrir de calculs rénaux ou biliaires. De plus, les végétariens ont moins de risques d'ostéoporose, et cela parce qu'ils consomment moins, ou pas du tout, de protéines animales. Si l'on consomme beaucoup de protéines animales, le calcium des os sera encore davantage éliminé. Cela peut aider à expliquer pourquoi, dans les pays où le mode d'alimentation est essentiellement végétal, les gens souffrent rarement d'ostéoporose, même lorsqu'ils consomment peu de calcium.

Comment se mettre à un régime végétarien

Il n'est pas difficile de passer à un régime végétarien répondant à ses besoins alimentaires. Céréales, légumes secs et légumes frais contiennent beaucoup de protéines et de fer. Les légumes à feuilles vertes, les haricots, les lentilles, les noix et autres fruits secs sont d'excellentes sources de calcium.

La vitamine D est automatiquement produite par le corps à chaque exposition de la peau au soleil. Les personnes qui s'exposent régulièrement au soleil n'ont en principe pas besoin de vitamine D dans leur alimentation. Les personnes à la peau foncée, et celles vivant sous les latitudes nordiques ont, elles, un peu plus de difficultés à produire cette vitamine toute l'année. Pour avoir de la vitamine D, il suffit d'un petit extra de nourriture : petit-déjeuner constitué de céréales que l'on trouve dans le commerce, lait de soja, autres produits de complémentation, et complexes multi-vitaminiques.

Les produits alimentaires enrichis sont pleins de vitamine B12. Comme autres sources, nous avons entre autres les petits-déjeuners aux céréales, les produits au soja, et la levure alimentaire. Bien qu'on constate rarement un déficit en vitamine B12, les végétariens stricts doivent néanmoins s'assurer que, dans leur alimentation, il se trouve des produits riches en cette vitamine. Sur l'étiquette détaillant la composition d'un produit, il faut chercher le mot "cyanocobalamine"; il s'agit de la forme de vitamine B12 la mieux assimilable.


Source: http://www.euroveg.eu/lang/fr/info/kit/starter01.php
Revenir en haut Aller en bas
http://trop-de-silence.deviantart.com/
 
Un article pour les végé débutants!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article] Pour protéger la faune, l'Albanie interdit la chasse pendant deux ans
» Service pour FIGUIG
» (article) Pour récupérer les outils rouillés et les entretenir
» [article] Pour mieux soigner, les médicaments à éviter
» Avis de tempête - Checklist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vegan'Attitude :: Végé ? :: Etudes sur l'alimentation-
Sauter vers: