Petit forum sympa qui vous rapproche de la nature, paradis des végéta*iens et écolos!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le forum a atteint les 100 membres!! Merci à tous de le faire vivre!!!

Partagez | 
 

 Le mythe des protéines

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilie
Gnome impliqué
avatar

Régime alimentaire : végétarienne
Messages : 1552
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 29
Localisation : Limoges / Bar le Duc

MessageSujet: Le mythe des protéines   Jeu 2 Fév - 17:43

Beaucoup de préjugés par rapport aux protéines, ce qui freinent pas mal d'omni à passer le cap du végétarisme malheureusement...
Je vous invite donc à lire ce petit article:

Citation :
Le mythe des protéines
Autrefois, certains pensaient qu'on ne pouvait jamais consommer trop de protéines. Au début des années 1900, on disait aux Américains de manger au moins 100 g de protéines par jour. Et encore dans les années 50, on encourageait les gens à augmenter leur consommation de protéines s'ils voulaient rester en bonne santé. De nos jours, aux Etats-Unis, certains régimes d'amaigrissement prônent un apport élevé de protéines, et cela malgré le fait que les Américains en consomment déjà deux fois plus qu'ils n'en ont besoin. Les gens qui suivent ces régimes perdent effectivement du poids dans un premier temps, mais ils ignorent généralement les risques que cette forte consommation de protéines entraîne pour leur santé. Il existe en effet un lien entre l'excès de protéines et l'ostéoporose, les maladies rénales, les calculs des voies urinaires, et certains cancers.

Les matériaux de construction du corps vivant

Le corps construit les protéines à partir d'acides aminés, lesquels, pour leur part, sont issus des protéines absorbées. Un régime varié à base de haricots, lentilles, céréales et légumes, contient les acides aminés essentiels. Il fut un temps où l'on croyait que certains aliments végétaux devaient être consommés ensemble pour qu'ils puissent offrir l'intégralité de leurs protéines, mais les recherches actuelles montrent que ce n'est pas le cas. De nombreux grands spécialistes de la nutrition, y compris ceux de l'American Dietetic Association, sont d'avis que les divers acides aminés que l'on consomme au cours de la journée couvrent facilement les besoins en protéines. Pour utiliser au mieux ces dernières, le corps a également besoin de suffisamment de calories.

Problèmes engendrés par un excès de protéines

L'Américain moyen consomme de la viande et des produits laitiers et, par conséquent, il absorbe trop de protéines. Cela peut provoquer divers graves problèmes de santé :

Troubles rénaux.
Quand les gens mangent trop de protéines, ils absorbent plus de nitrogène que ce dont ils ont besoin. Cela entraîne un surcroît de travail pour les reins, obligés de faire évacuer par les urines cet excès de nitrogène. Les insuffisants rénaux sont encouragés à consommer des aliments pauvres en protéines, car cela fait baisser les taux excessifs de nitrogène. Cela peut également aider à prévenir les maladies rénales.

Cancer
Bien que l'on accuse généralement les graisses d'être à l'origine de l'accroissement du risque de cancer, les protéines elles aussi jouent un rôle. Les populations qui consomment régulièrement de la viande sont davantage exposées au cancer du côlon, et les chercheurs sont persuadés que graisses, protéines, carcinogènes naturels et absence de fibres dans la viande sont autant d'éléments à mettre en cause. En 1982, le Conseil National de la Recherche a établi un lien entre cancer et protéines.

Ostéoporose et calculs rénaux
Les régimes riches en protéines, surtout animales, entraînent, comme on sait, une excrétion de calcium supérieure à la normale par l'urine, et cela augmente le risque d'ostéoporose. Les pays à basse consommation de protéines ont moins de cas d'ostéoporose et de fractures de la hanche.

Une augmentation de l'excrétion de calcium accroît le risque de calculs rénaux.
Des chercheurs anglais ont montré qu'en ajoutant environ 150 g de poisson (soit à peu près 34 g de protéines) à une alimentation normale, le risque de voir se former des calculs rénaux s'élève de 250 %. Pas moins que cela.

On a longtemps cru que les athlètes avaient bien davantage besoin de protéines que les autres personnes. La vérité est qu'ils en ont besoin de seulement un tout petit peu plus, chose facile à réaliser puisqu'ils mangent de toute façon davantage pour satisfaire leur besoin accru de calories. Les régimes végétariens sont parfaits pour les athlètes. Pour avoir suffisamment de protéines, mais pas trop non plus, il suffit de remplacer les produits animaux par des céréales, des légumes, des légumineuses (pois, haricots et lentilles), et des fruits. Tant que l'on mange diverses variétés d'aliments végétariens en quantité suffisante pour que le poids du corps reste stable, on absorbe largement assez de protéines.

Références

1. Position of American Dietetic Association: Vegetarian Diets. J Am Diet Assoc 1988;88:351-5.
2. El Nahas AM, Coles GA. Dietary treatment of chronic renal failure: ten unanswered questions. Lancet 15 March 1986:597-600.
3. Pellet PL. Protein requirements in humans. Am J Clin Nutr 1990;51:723-37.
4. Committee on Diet, Nutrition, and Cancer of the National Research Council. Diet, Nutrition, and Cancer. Washington, DC, 1982.
5. Zemel MB. Calcium utilization: effect of varying level and source of dietary protein. Am J Clin Nutr 1988;48:880-3.
6. Sherman HC. Calcium requirement in man. J Biol Chem 1920;44:21.
7. Hegsted DM. Calcium and osteoporosis. J Nutr 1986;116:2316-9.
8. Robertson WG, Heyburn PJ, Peacock M, Hanes FA, Swaminathan R. The effect of high animal protein intake on the risk of calcium stone-formation in the urinary tract. Clin Sci 1979;57:285-8.



source: http://www.euroveg.eu/lang/fr/info/kit/starter04.php
Revenir en haut Aller en bas
http://trop-de-silence.deviantart.com/
 
Le mythe des protéines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» soja et soja fermenté
» triticale
» mélamine
» On a commander nos cailles :)
» Un régime hypocalorique à 1400 Kcal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vegan'Attitude :: Végé ? :: Etudes sur l'alimentation-
Sauter vers: